« < Septembre 2018 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

 

 
Ecole Maternelle Jacques Adnet à Sermaize-les-Bains
Découvrez l'Ecole Maternelle de Jacques Adnet à Sermaize-les-Bains
Venez découvrir une journée en petite section à l'école maternelle Jacques Adnet
 
Qu'apprend on à l'ecole maternelle, découvrez nos trois livres
Découvrez qu'apprennent les enfants de l'école maternelle Jacques Adnet à Sermaize-les-Bains
Découvrez qu'apprennent les enfants de l'école maternelle Jacques Adnet à Sermaize-les-Bains
Découvrez qu'apprennent les enfants de l'école maternelle Jacques Adnet à Sermaize-les-Bains
 

telechargez.png

Advertisement
Cérémonie commémorative.
dsc01447.jpg

Ce mercredi 29 août Sermaize commémorait le 74ème anniversaire de la libération de SERMAIZE et des journées tragiques des 29 et 30 août 1944.

Martine MILLOT, maire de Sermaize a tout d'abord rappelé le déroulement des journées tragiques des 29 et 30 août 1944, et les noms de ces martyrs.

Une gerbe de fleurs a ensuite été déposée au monument aux morts par M. Charles DE COURSON député, Martine MILLOT, ainsi que Mesdames Claudette BONNET et Danielle PHILIPPE dont le père et les grands-parents furent assassinés ce jour de 1944.

"1944-2018. Entre ces deux dates, 74 années se sont écoulées représentant plusieurs générations qui n’oublient pas les évènements tragiques qui ont marqué à jamais notre Cité, et qui ont précédé la libération de notre commune par les troupes alliées lors de la seconde guerre mondiale.

Les 29 et 30 Août 1944, SERMAIZE LES BAINS comme plusieurs villages le long de la Vallée de la Saulx allaient vivre les heures les plus sombres de leur histoire, jetant le chaos et la terreur parmi les populations alors que l’arrivée de l’armée américaine était tant attendue pour les libérer des 4 années subies par la domination allemande. Les villes de SAINT DIZIER, VITRY LE FRANCOIS venaient de les accueillir, il ne restait plus que quelques kilomètres.

Malheureusement, les unités allemandes sachant que la défaite était proche, n’acceptaient pas cette situation, rendue plus difficile encore par les actes des résistants contre leurs régiments. Des troupes supplémentaires, de la 3ème division Panzergrenadier venaient de s’installer depuis quelques jours près de BAR LE DUC.

Lors des cérémonies précédentes liées à ces évènements, j’ai rappelé leur arrivée et les exactions commises. D’autres faits ont marqué cette journée du 29 Août 1944, liés particulièrement à la ligne ferroviaire PARIS/STRASBOURG, qui traverse notre commune.

Les allemands avaient pour mission de détruire tous les ponts de chemin de fer, dont ceux situés entre SERMAIZE et REVIGNY SUR ORNAIN afin de retarder la progression des Américains

Mais plusieurs Sermaiziens dont Monsieur AVELINE, Directeur de la Raffinerie et Monsieur SCHAFF employé à la gare, avaient reçu au préalable l’ordre de la Résistance Fer, d’empêcher par tous les moyens le minage du Pont sur la Saulx. Leur tâche consistait à remplir toutes les galeries du pont en coulant du ciment. Lorsque le dernier train de génie allemand est arrivé en gare de SERMAIZE le 29 dans l’après-midi, chargé en grande quantité d’explosifs, les soldats se sont aperçus de l’obstruction des chambres à mines. Les allemands sont donc intervenus uniquement sur la partie centrale du pont, les extrémités du Pont de la Saulx sont restés en place ; ils n’ont plus eu le temps de poser des explosifs sur le pont métallique au- dessus du Canal de la Marne au Rhin et ils ont continué leur trajet vers REVIGNY où ils ont occasionné d’importants dommages.

Durant ces deux longues journées, 43 maisons ont été brûlées laissant 200 personnes sans abri ; malgré l’insécurité qui régnait, des citoyens courageux ont aidé les pompiers alors que les allemands tiraient sur la moto pompe. Au soir du 30 Août, force était de constater les désastres de cette folie meurtrière : pillages, viols, massacres. 13 Sermaiziennes et Sermaiziens ont perdu la vie, bien d’autres ont été blessés.

Sont décédés :

-le Docteur Henri FRITSCH – Mr Pierre MANSION – Madame Louise Angèle PAUL – Mr Louis DELISSUS-Mer Georges LAMBERT – Madame Marie LOISIER ainsi que sa fille Mme Antoinette LOISIER- Mr André FROMENT- Mr Roger Marius CHOLET et ses beaux parents Mr Albert PETIT et Mme Clémentine PETIT-Mr Paul SCHAFF et Mme Paulette SCHAFF.

C’est donc dans les larmes mêlées à la joie que les Sermaiziennes et les Sermaiziens accueillirent les premiers américains du corps d’armée du General PATTON le 31 Août dans l’après midi.

Nous n’oublions pas ces évènements qui restent gravés dans les populations marnaises ou proches et le souvenir du martyr des 103 civils morts dans les villages de ROBERT Espagne, COUVONGES, BEUREY SUR SAULX ,MOGNEVILLE et SERMAIZE est bien présent dans nos mémoires. Nos pensées vont vers tout ceux et celles qui ont souffert pour notre Liberté.

Le 11 Septembre 1949, Sermaize recevait la Croix de Guerre 1939-1945 pour sa courageuse attitude au cours de l’occupation  et lors de la Libération."

 

dsc01429.jpg
dsc01430.jpg
dsc01431.jpg
dsc01434.jpg
dsc01435.jpg
dsc01441.jpg
dsc01447.jpg
dsc01448.jpg
dsc01449.jpg
dsc01451.jpg
dsc01453.jpg
dsc01454.jpg
 
dsc01456.jpg
dsc01469.jpg
 

 

 

 
< Précédent   Suivant >
En images